l'atelier
Lieu d'inspiration et astuces en tout genre, l'Atelier te propose des articles traitant de sujets divers et variés qui te mettront en joie. ENJOY !
catégories
ENTRETIEN / NETTOYAGE
5 astuces pour le nettoyage de printemps de sa garde-robe

Le grand nettoyage de printemps fait souvent référence au renouveau. On se débarrasse du trop-plein cumulé durant les derniers mois (voir les dernières années), pour laisser place à la fraîcheur et repartir sur le bon pied. La garde-robe ne déroge pas à la règle, et cette étape cruciale n’est pas toujours évidente. Frenchy Flea Market vous donne aujourd’hui 5 conseils pour procéder au mieux.

 

  1. Est-ce que je le porte ?

Un vêtement que vous ne portez jamais est un vêtement qui n’a pas sa place dans votre garde-robe. Pour autant, il nous arrive de craquer sur un vêtement que l’on n’ose jamais sortir des décombres où que l’on ne sait pas comment porter. Si c’est votre cas, essayez alors de vous forcer à intégrer ce vêtement que vous affectionnez particulièrement dans votre garde-robe quotidienne. Si vous n’y arrivez toujours pas au bout d’un mois, revendez-le et tournez la page !

 

  1. Est-ce qu’il me va ?

Il nous arrive à toutes d’acquérir quelques pièces un peu hâtivement, pour se rendre compte que le vêtement ne nous va pas et que l’on ne ressemble pas à grand-chose une fois cette robe hors de prix enfilée. Mais bien entendu, comme nous avons déboursé une petite fortune dans cette erreur que l’on a du mal à corriger et qui nous fait culpabiliser, on a du mal à s’en débarrasser.

Si ce schéma vous correspond, dites-vous qu’il sera toujours plus rentable pour vous de revendre une belle pièce que de la laisser croupir dans votre armoire, ou pire, la porter pour éviter de culpabiliser alors que vous ne vous sentez vraiment pas à l’aise dedans. Allez, ne vous en faites pas, la prochaine fois vous ne referez pas la même erreur !

 

  1. Est-ce que je l’aime encore ?

Question primordiale que voici, car il nous arrive en effet de porter des vêtements, avouons-le nous, que nous ne pouvons plus voir en peinture. Seulement voilà, les finances, le temps et le moral ne s’accordent pas toujours entre eux pour nous permettre de jeter ce vieux pull défraichi.

Si vous n’aimez plus un vêtement, faites-vous plaisir : débarrassez-vous-en ! Revendez-le, échangez-le, ou donnez-le !

Si vous ne vous en sentez pas le cœur, transformez-le ! (voir le point suivant)

 

  1. Est-ce que je peux le réparer ?

Soyons honnête, vous prenez déjà peu de temps pour vous, et cette chemise attend sa réparation depuis quelques mois déjà… Si vous n’avez ni le temps ni le cœur pour réparer un vêtement, ne le gardez pas plus longtemps.

En revanche, si vous retrouvez quelques pièces que vous aimez encore mais qui ont besoin d’un petit rafraîchissement, n’hésitez pas à faire marcher votre créativité.

 

  1. Est-ce que j’en ai besoin ?

Vêtements de cérémonies mis à part, si vous gardez une pile de vêtements de working girl alors que vous vous êtes reconvertie en fleuriste, ne cherchez pas plus loin.

De même, si vous possédez une flopée de chaussures et de sacs qui ne correspondent pas à votre style mais que vous gardez « au cas-ou », faites le tri ! Là encore, il vous sera plus utile de revendre ce dont vous n’avez pas (ou plus) besoin.

 

C’est parti pour le tri ! Nous n’avons jamais dit que cela serait facile, mais on vous fait confiance.

xoxo

PARTAGER CETTE PAGE